A quelle heure on ment ?

A quelle heure on ment ?

© Image Le Télégramme

A quelle heure on ment ?


La troupe «Le Manteau d’Arlequin» a donné cinq représentations de la pièce « A quelle heure on ment ? » écrite par Vivien Lheraux. Dirigée et adaptée par Catherine Vaternelle, la pièce a rencontré un vif succès !

“A la veille de la première, Dominique, metteuse en scène, s’efforce péniblement, après 8 mois de répétitions, de préparer ses acteurs à la pièce qui se tiendra devant un public pluguffanais reconnu «très exigeant».

Oui mais voilà, un vol de bijoux vient troubler les répétitions et le fragile équilibre de cette troupe d’acteurs de théâtre. Sandra est un témoin direct du cambriolage de bijoux. Arthur, son mari, victime d’une arnaque, se rend compte que Sandra a récupéré, sans le savoir, les bijoux volés par les cambrioleurs qui ont interverti par erreur les sacs de sport. Jacques, le mari trompé, est abandonné par Nathalie son épouse pour leur assureur trop parfait. Et, par-dessus le marché, deux enquêteurs ressemblant à s’y méprendre à Dupont et Dupond s’immiscent dans le jeu des acteurs !” Quiproquos assurés, on ne sait plus qui est qui, tellement il est difficile de faire la différence entre les personnages de la pièce et les personnages de la vie réelle. Un vrai bonheur !

Un grand bravo à la troupe pour ce bon moment.