Le point sur le frelon asiatique en 2020

Le point sur le frelon asiatique en 2020

Le point sur le frelon asiatique en 2020


Le frelon asiatique a fait son apparition sur le territoire français au début des années 90. Il est aujourd’hui installé sur la quasi-totalité du territoire. Cet insecte, n’ayant pour ainsi dire aucun prédateur, a un très gros impact sur la survie de nos abeilles, déjà très menacées, entraînant un risque majeur pour la biodiversité.

Au cours de son développement et jusqu’à la fin de l’été, un nid de frelons asiatiques va consommer des milliers d’abeilles pour nourrir ses larves. Sa destruction aura un coût non négligeable pour la communauté (environ 80 €) en plus d’un impact écologique, car selon la taille du nid, il faudra utiliser un insecticide. A noter qu’un nid non détruit signifie 10 nids potentiels dans le secteur l’année suivante (périodes de piégeage : printemps et automne).

Des milliers de ruches disparaissent chaque année en France, incitant de plus en plus d’apiculteurs à abandonner l’apiculture de métier ou de loisir.

De nombreux Pluguffanais se sont impliqués depuis 2016 dans la prévention, en piégeant les frelons asiatiques. Certains habitants signalent la localisation des nids primaires en mairie. Cette action a porté ses fruits car, après une forte progression, les chiffres se sont stabilisés, voire ont baissé depuis quelques années sur la commune (contrairement à la tendance nationale qui explose). A Pluguffan, entre 2019 et 2020, on note une forte baisse des nids primaires (- 67 %) et des nids secondaires (-55 %).

Cet engagement doit continuer car le frelon ne connaît pas de frontière et la lutte doit être collective !

Protégeons nos abeilles pollinisatrices !

Campagne de piégeage des frelons asiatiques

La campagne 2021 de piégeage de frelon asiatiques démarrera fin mars et s’étalera jusqu’à fin mai. Si vous souhaitez fabriquer un piège à frelon, voici un tutoriel de piège à réaliser sur le site internet de la FDGDON.

La fabrication d’un piège est facile à réaliser (à l’occasion par exemple, d’une activité avec les enfants). N’hésitez pas réutiliser ceux de l’année dernière si vous en avez déjà réalisé. Si besoin, des pièges sont disponibles en mairie.