Réhabilitation de l’ancienne voie ferrée Quimper-Pluguffan en voie verte

Réhabilitation de l’ancienne voie ferrée Quimper-Pluguffan en voie verte

Réhabilitation de l’ancienne voie ferrée Quimper-Pluguffan en voie verte


Contexte

Le Conseil départemental du Finistère, en partenariat avec Quimper Bretagne Occidentale, la ville de Quimper et la commune de Pluguffan, poursuit ses études sur la reconversion de l’ancienne voie ferrée Quimper-Pluguffan en voie verte.

Cette section de 9 km permettra de relier le centre-ville de Quimper à la voie verte déjà en service entre Pluguffan et Pont l’Abbé, soit un itinéraire global d’environ 20 km.

Cet aménagement, inscrit au schéma départemental vélo, ainsi qu’au schéma directeur cyclable de l’agglomération, constitue une véritable opportunité pour favoriser le développement des mobilités actives, que ce soit notamment le vélo ou la marche à pied et un atout pour l’attractivité touristique du territoire. Il offrira un itinéraire sécurisé pour les déplacements du quotidien, ainsi que pour la pratique de loisirs et de tourisme.

Il contribuera ainsi à diversifier les modes de déplacements écologiques à l’échelle de l’agglomération et au-delà.

Les partenaires financiers du projet

Le Conseil départemental du Finistère sera maître d’ouvrage de l’opération, avec pour partenaires financiers Quimper Bretagne Occidentale et la ville de Quimper, pour un montant de 2 960 000 € HT. Lauréat de l’Appel à Projets 2020 “Fonds Mobilités actives – continuités cyclables”, le projet se verra également subventionné à hauteur de 446 800 € par l’Etat.

Le plan de financement de l’opération :

  • Conseil départemental du Finistère : 1 471 400 € HT
  • Quimper Bretagne Occidentale : 648 200 € HT
  • Ville de Quimper : 393 600 € HT
  • Etat : 446 800 € HT

Une section de l’ancienne voie ferrée fermée à la circulation

Le 27 juin 2018, la SNCF actait la fermeture de l’ancienne ligne n°477 000 reliant Quimper à Pont l’Abbé, entre ses points kilométriques 685+900 à Quimper (secteur rue de Bournazel) et 695+190 à Pluguffan (secteur de Ty Lipig).

Une mise à disposition des emprises

La SNCF, propriétaire du foncier, met ses emprises à disposition du Conseil départemental pour y réaliser une voie verte dans le cadre d’une convention de transfert de gestion d’une durée de 30 ans. Dans la perspective de libération des emprises, la SNCF organise la déconnexion électrique et la dépose des installations de passage à niveau du linéaire, puis procèdera au démantèlement des matériels de voie consistant, après un débroussaillage, à l’enlèvement des rails et traverses.

Les travaux d’aménagement de la voie verte

Le Conseil départemental du Finistère réalisera l’aménagement du linéaire et procèdera à la réparation de certains ouvrages si nécessaire. Les travaux se clôtureront par la mise en place d’un éclairage public par la ville de Quimper, en parties urbaine et péri-urbaine.

Les Caractéristiques de l’itinéraire

L’aménagement aura le statut de voie verte à usage des piétons, cyclistes, des utilisateurs d’engins de déplacements personnels motorisés ou non (trottinette électrique…). Pour des raisons de sécurité et de pérennité de l’aménagement, les cavaliers ne seront pas autorisés. L’aménagement présentera globalement une largeur de 4m, bordée d’accotements d’1m de chaque côté.

Pour un confort de circulation et une bonne accessibilité, le revêtement sera proposé, soit en sable combiné à un liant et compacté, soit en enrobé de couleur claire. Des appuis-vélos, bancs, appuis ischiatiques, candélabres et panneaux de jalonnement viendront compléter l’aménagement.

Une vingtaine d’accès et intersections seront à sécuriser ou à créer pour desservir les quartiers le long de l’itinéraire. Au regard des dénivelés localement importants entre la voie ferrée et ses abords, l’aménagement de certaines rampes nécessiteront des études de faisabilité.

Calendrier à travaux à venir

Les études, procédures et appels d’offres travaux se poursuivront jusque mi-2023.

Le projet d’aménagement de cette infrastructure prévoit l’inspection, par le Conseil départemental, de quelques ouvrages d’art après débroussaillage de leurs abords d’ici la fin de l’année début 2021. D’ici à l’été 2021, la SNCF procèdera aux travaux de déconnexion électrique et de dépose des installations de passage à niveau, puis de démantèlement des matériels de voie (rails et traverses).

L’opération de travaux organisée par le Département et la ville de Quimper pour la réalisation de la voie verte, s’échelonnera par phases sur une durée d’environ 2 ans ½.

La mise en service de la voie verte est envisagée pour mi-2024.

Objet de la présente consultation

Afin de partager et recueillir l’avis du public sur les principes d’aménagement envisagés, une consultation publique sur le projet de réhabilitation de l’ancienne voie ferrée Quimper Pluguffan en voie verte est organisée du lundi 7 décembre 2020 au jeudi 31 décembre 2020.

Dans le contexte de crise sanitaire, cette consultation se déroule sous forme dématérialisée.

Cliquez ici pour télécharger les éléments de présentation du projet

Les avis et observations éventuels sur le projet pourront être transmis aux services départementaux via l’adresse suivante : projetvoieverte.quimper-pluguffan@finistere.fr