Projets

Projets / Raktresoù


Les grandes orientations pour 2021

Les animations et activités culturelles

En espérant que les conditions sanitaires le permettent, le programme culturel établi prévoit un très joli programme pour «Pluguff’en fête» le 26 juin.

La communication

Pour améliorer encore la communication, une refonte du site internet est envisagée.

Le social

Dès ce début d’année, les familles ont pu prendre possession de leur logement dans les 12 logements Opac à Kreiskêr et dans les 10 logements Aiguillon Construction au Quartier du Vieux Moulin. L’Opac prévoit la construction de 9 logements sociaux à Kerskao (maisons individuelles de T3 à T5). D’autres projets privés de logements sont en cours rue du Général de Gaulle et rue des Korrigans.

Les aménagements et l’urbanisme

Les études menées en 2020 vont permettre :

  • La création du giratoire de Menez Liaven au cours du 1er semestre 2021.
  • Le lancement des travaux d’extension et de rénovation de l’école Antoine de Saint-Exupéry cet été.

Les études se poursuivent concernant :

  • L’aménagement et les équipements de la zone de loisirs.
  • Le réaménagement du centre bourg.
  • La création d’un circuit de randonnée/VTT autour de la commune, reliant la voie verte entre Stank Roc’han et Kelarnig en passant par le centre-ville et Kerangwenn.

La commune lance les études pour l’aménagement du lotissement communal «Résidence Jeanne Bohec» qui comprendra 6 lots situés entre l’allée Kermarc et la rue du Général de Gaulle. La commercialisation des lots est prévue en 2022. La commercialisation des lots du lotissement des Coteaux de Kerskao par l’OPAC est prévue au printemps.

Nous aurons très prochainement sur la commune des chambres funéraires et une salle de cérémonie en centre-ville à disposition des familles pour les obsèques organisées par les Pompes Funèbres de l’Odet.

Les travaux de débroussaillage de la voie verte par la SNCF ont été réalisés en janvier et février et le démontage des voies ferrées aura lieu au printemps. La mise en service de cette voie verte entre Quimper et Pluguffan est prévue courant 2024.


Extension et rénovation de l’école Antoine de Saint-Exupéry

Un projet complexe et ambitieux

L’école publique Antoine de Saint-Exupéry a été construite en 1980. Elle a donc aujourd’hui près de 40 ans.

Malgré un entretien régulier, sa vétusté se fait ressentir avec les années.

Pendant ce temps, avec la forte croissance démographique de la commune et l’ouverture des classes bilingues, le nombre d’enfants n’a cessé d’augmenter. Les normes de construction ont aussi évolué. Celles-ci imposent notamment de renforcer l’isolation et d’améliorer la qualité de l’air.

Un tel processus de restructuration nécessite, pour une commune de notre taille, de s’entourer de spécialistes pour assurer dans les meilleures conditions le déroulement de toutes les procédures nécessaires à l’extension et à la rénovation de l’école.

Pour conduire ce projet, nous avons tout d’abord fait appel aux services de Finistère-Ingénierie-Assistance, accompagné du Service en Energie Partagée, afin de définir le programme des travaux à réaliser et lancer une consultation pour sélectionner une équipe de maîtrise d’œuvre.

Après un long travail en commun avec ces deux organismes, un appel à candidature a été lancé pour la sélection d’un groupement de maîtrise d’œuvre. Quinze groupements constitués d’architectes et de bureaux d’études spécialisés en structure, thermie, acoustique et économie ont répondu.

Parmi ces quinze candidats, nous en avons sélectionné trois à qui nous avons demandé de remettre une offre de prix accompagnée d’une esquisse architecturale montrant leur interprétation du cahier des charges défini par la collectivité.

Ce cahier des charges précisait les grands enjeux suivants :

– l’extension de 2 classes supplémentaires et d’une salle de repos pour la sieste des enfants en maternelle,

– la rénovation du bâtiment existant, en améliorant les performances énergétiques, acoustiques, la qualité de l’air intérieur et la mise en accessibilité.

La période d’étude, d’instruction du permis de construire et de consultation des entreprises a été fixée afin de permettre un démarrage des travaux dans le courant de l’été 2020.

Les différentes phases de travaux, à définir par la maîtrise d’ouvrage pour l’ensemble du projet, tout en permettant d’assurer simultanément le bon fonctionnement de l’école, devront se situer entre l’été 2020 et l’été 2022.

Le montant de l’estimation des travaux est de 1,5 million d’euros hors taxes ; l’estimation globale de l’opération, maîtrise d’œuvre, bureaux de contrôle et diverses prestations incluses, porte cette enveloppe à 1,9 million d’euros hors taxes.

Voir le Projet en PDF